Webdesign Friday (#wdfr) - La communauté des webdesigners francophones

Les vendredis Webdesign !Chaque semaine, un nouvel article par un professionnel du Web.

S01E05 : Quels outils pour une meilleure prospection ?

Au départ, on devait voir l’ensemble d’un projet mais finalement, fait est de constater qu’une heure est bien peu pour balayer tout un projet et les différentes choses qui faut prendre en compte à différentes étapes.

Ce sujet était plutôt orienté “freelance” plutôt qu’agence et plusieurs personnes n’ont pas trop su comment se joindre à la conversation du fait de ne se sentant pas trop concerné par le sujet. Je m’excuse auprès de ces personnes. Il y a des semaines où c’est vrai que certains sujets seront plus ou moins destinés à certaines personnes… Et n’oublions pas que pendant le WDfriday on parle de toute la chaîne “front end”. Donc, on parlera CSS, HTML, Photoshop mais aussi jQuery en fonction des questions qui seront posées.

N’hésitez pas à poser vos questions par ici !! ;-)

Quels outils pour une meilleure prospection ?

Revenons donc à notre discussion d’hier. Finalement, on se rend compte que chacun a ses habitudes, chacun a sa propre manière de travailler selon son profil, mais aussi selon ses cibles. Certains sont plutôt orientés “local” alors que d’autres misent sur une visibilité “nationale”, voire “internationale”. Et finalement, les moyens de communication ne seront pas les mêmes. Cela dit, plusieurs aspects intéressants ont été mis en avant:

  • Le networking: je crois que c’est l’élément le plus important mis en avant dans notre discussion. Quel que soit le niveau auquel on bosse, et quelque soit son expérience, rien ne vaut le contact, la rencontre et le côté social. Ca peut partir d’amis ou de la famille pour ceux qui commencent. Ca peut aussi venir directement de nos clients, ou alors de déplacements à des conférences. Le networking est un élément primordial pour s’en sortir et se distinguer des autres.
  • Le portfolio: Pour être vu, il faut avoir quelque chose à montrer, et le portfolio est très important. Il vous faut une carte de visite pour montrer votre travail. Et si vous êtes débutant, n’hésitez pas à montrer des projets personnels.
  • Le collectif: on en a déjà parlé dans les sessions précédentes, mais travailler à plusieurs peut être un gage de travail assuré. Certains pensent toujours que de bosser avec d’autres peut être risqué, qu’il peut y avoir de la concurrence. Mais si les personnes sont complémentaires et conscientes de gain que peut leur procurer un collectif, alors ça peut être un gros plus plutôt que de bosser seul dans son coin.
  • Le référencement: Ca peut paraître logique mais un bon référencement est important. Positionnez-vous sur des mots clés qui sont pas surchargés, différenciez-vous et vous pourrez analyser les retours de votre stratégie. Attention cependant à des positionnements “web designer Paris” par exemple, où il y a déjà beaucoup de monde et où il sera très difficile de bien vous positionner.
  • Les réseaux sociaux: Avoir une présence en ligne est très important. On a, bien entendu, soulevé l’importance de Twitter, mais il ne faut pas négliger aussi Facebook, ou encore des services spécialisés web design comme Dribbble, Forrst ou encore Behance. Visiblement ces services attireraient des clients potentiels.

Parmi les choses à ne pas faire, on a soulevé la question des sites en ligne, proposant des projets, comme Codeur.com. Nous étions tous d’accord pour dire que ce n’est pas une bonne manière de trouver des projets et surtout de gagner sa vie, étant donné les prix proposés pour des prestations. Maintenant, ce service fonctionne bien donc j’avoue que je serais assez intéressé d’avoir le point de vue de personnes l’utilisant pour avoir leur point de vue !! ;-)

Autre chose à laquelle il faut faire attention, travailler en local. D’après certaines expériences, il y aurait beaucoup de concurrence pour peu de projets intéressants. Qui plus est, le marché serait vite saturé et épuisé.

Pour vendre, faut-il rencontrer le prospect ?

Important mais pas primordial est la réponse qui revient le plus souvent. Certains y mettent un point d’honneur à rencontrer un client potentiel, se disant que ça crée un contact et un début de relation. D’autres pensent que ce n’est pas la peine et que tout se passe très bien par email, Skype ou téléphone.

La bonne solution semble aussi dépendre du profil ou de la personnalité du web designer. Certains seront plus à même à rencontrer des clients et à leur vendre leur projet alors que d’autres se sentiront plus confiants à communiquer par email, et moins en rencontre directe.

Cela dit, il est souvent intéressant de rencontrer les clients potentiels qui n’ont pas de culture informatique. Ce sont souvent eux qui ont besoin qu’on les accompagne. Et donc, privilégier le contact “physique” peut être un gros plus.

Quels requis pour un devis ?

On parle justement de clients potentiels qui n’ont pas forcément la culture “web” ou informatique. Ce sont parfois ceux-là qui ont du mal à savoir s’orienter pour avoir leur site web. Ca peut alors être le rôle du web designer que d’accompagner ce prospect pour qu’il puisse arriver à un besoin concret.

Le questionnaire semble être un point intéressant pour fédérer un certain nombre de questions. A ce sujet, l’un des participants au WDfriday a mentionné ce très bon article de Smashing Magazine.

Ce questionnaire va pouvoir permettre d’avoir une première idée de l’envergure du projet. Il peut servir de premier brief. Ensuite, comme dit plus haut, on peut lui proposer, pourquoi pas, une prestation qui l’aide à mieux cerner son besoin. Bien ficeler les choses pour ne pas être trop force de proposition pour que le client s’en aille à la fin voir l’un de vos concurrents !! ;-)

Voilà où nous nous en sommes arrêtés hier midi. Vendredi prochain, le 23 juillet 2010, on continuera cette discussion intéressante et on fera défiler les différents aspects du projet.

On parle pas mal “métier” depuis le départ mais visiblement, il y a un besoin de partager et de savoir comment travaillent les autres.

N’oubliez pas que vous pouvez poser vos questions directement sur cette page !! ;-)

A propos de l'auteur : Francis Chouquet

Web Designer et spécialiste WordPress depuis 2006, j'ai créé le WDfriday en 2010 pour aider les web designers à mieux communiquer entre eux, à s'entraider et à partager. En dehors de ça, je me consacre en ce moment principalement à ma boutique de thèmes WordPress, Peaxl.com

  • http://hammhetfield.fr HammHetfield

    Très sympa ce premier CR, ça fait de bien de tout synthétiser, et puis je pourrais y retourner si un jour j’ai un doute :)

    Merci d’avoir pris le temps de le rédiger :D

  • http://lost-fantasy.com fanjiyong

    Très bon retour, je me languis déjà la semaine prochaine ^^

    Pour le logo faut voir, tu fait un brief d’abord ? :)

  • Francis

    anjiyong > On va réfléchir à tout ça !! ;-) Je me demande même si on fera pas une session spéciale pour en parler tous ensemble !! :P

  • http://fabrik-numerique.com Alban

    Merci Francis pour ce récap, encore une fois je n’ai pas pu y participer, mais je ne désespère pas pouvoir me joindre à vous prochainement.
    Et félicitations encore pour leweb 2010 ;) Je te suivrai via le streaming !

  • http://www.bmgb-interactive.com Rouxibate

    Merci pour ce récapépette de hier qui est très explicite, et qui devrait rendre service à pas mal de personnes qui sont encore dans le doutent.
    Je suis malheureusement arrivé à la fin de la discussion, et n’est pas pu partager avec vous, mais rdv la semaine prochaine ;)

  • http://annuaire.hdclic.com Djolhan

    C’est vraiment le rendez-vous à ne pas manquer ce Wdfr ;)
    Cela dit, je trouve parfois les conversations trop orientés freelance, c’est dommage qu’il n’y ai pas plus d’intervenants venant de web agency.

  • Francis

    Oui, je suis entièrement d’accord avec toi ! Va falloir essayer de rameuter du monde, à voir comment… C’est le seul reproche que je “me” fais. Cela dit, je crois qu’il y en a plus qu’on le pense. Certains parlent en leur nom mais travaillent souvent dans des agences. Faut qu’on essaie de remédier à ça…

  • http://blog.nicolas-birckel.fr nbirckel

    Comme Francis, je pense que de nombreux participants travaillent en agences, mais parle en nom propre. Ça pourrait être intéressant d’avoir un un ou deux Community manager d’agence qui pourrait s’exprimer au nom de l’agence.
    Personnellement, lorsque cela sera opportun, j’essayerai de m’exprimer des deux point de vue que j’ai : le freelance d’un coté, et l’employé com’ chez l’annonceur de l’autre.

Live Tweet

Dans le Blog

Newsletter

Vous souhaitez être tenu au courant des dernières nouvelles concernant le WDfriday, événements, conférences, barcamps, etc… ?

N'hésitez pas à vous inscrire à notre newsletter !